Tout sur l'Old Club
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Du côté de la presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Du côté de la presse   Jeu 24 Mai - 17:14

Verviers, un oiseau pour le chat ?

Le RCS Verviers est-il mûr pour la promotion ? L'exode des anciens et l'actuelle campagne des transferts inquiètent les supporters.
Après une fin de saison chahutée, les Verviétois sont en vacances. Du moins les joueurs, car les dirigeants sont toujours à la recherche d'un dernier renfort pour le poste d'arrière-gauche.


Quant aux supporters, ils sont inquiets par rapport aux chances d'une équipe qui a perdu pas moins de dix joueurs, et pas n'importe lesquels.
« Nous allons vivre une nouvelle année de transition, en attendant des moyens financiers supplémentaires, expliquait Étienne Delangre, l'entraîneur. Avec six joueurs, notre campagne des transferts est quasi terminée. Reste à trouver un arrière-gauche. »
Dans cette équipe verviétoise, les jeunes éléments comme Florian Limbourg (21 ans), Kevin « Popeye » Raets (23 ans et septembre) et Nicolas Birti (20 ans en septembre) feront donc déjà figures d'anciens. « Il est évident qu'on perd en nombre de joueurs, expliquait ce dernier. Quant à la qualité de ceux qui arrivent, je ne la connais pas. »
Outre le talent des joueurs qui s'en vont, c'est aussi l'ambiance dans le vestiaire verviétois qui pourrait s'en ressentir. « C'est ce qui m'inquiète d'ailleurs le plus, expliquait Nicolas Birti. Dans cette équipe, tout le monde se battait pour l'autre. Nous formions une bande d'amis : on l'a encore vu au cours d'un dîner entre joueurs mercredi dernier. Maintenant, si la sauce prend, on pourrait avoir de bonnes chances de sauvetage. » Quant aux joueurs sur le départ, ils s'inquiéteront peu du sort de leurs ex-équipiers. « Mais il n'y a pas de raison pour que ça ne soit pas faisable, concédait Pascal Jacquemain. On s'en sort tout de même assez facilement depuis deux ans, même si perdre toute une épine dorsale sera difficile à gérer. Toutefois, ceux qui arrivent ont intérêt à prouver quelque chose. Ça devrait être positif pour l'équipe. S'ils n'y parviennent pas, ils seront bons pour aller jouer en provinciale. »
La reprise du 12 juillet en vue du match amical contre Mouscron (le 14 juillet) permettra déjà d'y voir plus clair.


source Le Jour


Avis perso

Drôle de transfert , ou qui recrute , car quand nous lisons {"Quant à la qualité de ceux qui arrivent, je ne la connais pas." E. Delangre} il y a de quoi se poser des questions sur la saison future.


-----------------------------------------------------------------------------------


Verviers et sa flèche Varela-Gomes.

Le véloce attaquant français a accepté de relever le défi lancé par l'Old Club. Il sera le fer de lance d'une très jeune équipe.
Comment le RCS Verviétois parviendra-t-il à tenir la route la saison prochaine en D3 ? Si cette question taraude l'esprit de tous les supporters, la réponse pourrait venir des pieds d'Augusto Macedo Varela-Gomez, le nouvel attaquant des Vert et Blanc.
« Je suis convaincu que nous allons livrer un excellent championnat, affirme l'intéressé. Depuis le début de ma carrière, j'ai toujours lutté dans le haut du tableau. Pourquoi n'en irait-il pas de même à Verviers ? »
Né à Nanterre, en banlieue parisienne, ce fils d'immigrés angolais a transité par le centre de formation du Red Star avant de rejoindre le Racing Club de France. « J'ai joué un an en Nationale 1 avant de souffrir d'une blessure au tendon d'Achille. Seule une saison complète de repos m'a permis de retrouver la plénitude de mes moyens. »
Répondant au chant des sirènes carolorégiennes, il s'engage alors à l'Olympic et découvre le football belge au stade de la Neuville. « Sous la direction de Patrick Thairet, j'ai inscrit douze buts. Cette performance n'est pas passée inaperçue et j'ai reçu quelques offres intéressantes. L'une d'elle émanait de... Dender, l'équipe qui vient de décrocher son billet pour l'élite. Mais les dirigeants se sont formellement opposés à mon départ. »
La suite s'avéra pourtant moins fructueuse. « Suite à un accident de la route, j'ai été victime d'une fracture de la colonne vertébrale. Le temps de revenir dans le parcours et je ne possédais plus un véritable statut de titulaire. »
Tenaillé par divers soucis musculaires, il apporta néanmoins sa pierre à l'édifice du titre conquis par les Dogues en inscrivant quatre buts et en délivrant une petite dizaine d'assists. « L'entraîneur voulait me conserver mais les dirigeants en ont décidé autrement. J'ai rencontré Benoît Thans et j'ai été séduit par la proposition verviétoise. »
Vitesse et force de percussion sont les principaux atouts de Macedo Varela-Gomes, âgé de 24 ans. Il compte bien les utiliser pour soulager la tâche de ses jeunes équipiers. « On attend beaucoup de moi mais cela ne m'effraye pas. Nous évoluerons dans un système de jeu qui me convient à merveille. Toutes proportions gardées, je me comparerais volontiers à Émile M'Penza. Quand une situation semble compromise, il est capable d'inverser le cours d'un match. J'espère pouvoir en faire autant... »
Si la nouvelle flèche de Bielmont se transforme en véritable poison pour tous les adversaires de l'Old Club, sûr que celui-ci ne manquera pas sa cible !



source Le Jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manairre
junior
avatar

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 12/02/2005

MessageSujet: Re: Du côté de la presse   Jeu 24 Mai - 18:01

A mon avis, c'est Nico qui dit ne pas connaître les nouveaux... Wink

Pour le nouvel attaquant, espéront qu'il ait recouvré l'entièreté de ses moyens physiques... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://purpleworld.forumactif.com/index.forum
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Du côté de la presse   Ven 25 Mai - 14:11

Quel gardien à Verviers ?

Alors qu’il semblait proche d’une place de titulaire en D3, Geoffrey Philippart a décidé de partir. Les noms de Habran, Beltitane, Fransquet et Gérard sont cités pour le remplacer. Après l’exode massif de 10 éléments enregistré il y a quelques semaines, Verviers pensait avoir presque bouclé sa campagne de transferts. Les dirigeants du matricule 8 vont cependant devoir reprendre leur bâton de pèlerin pour dénicher un autre gardien car Geoffrey Philippart s’en va à Chênée(P1).


Les dernières formalités entre les clubs devraient être réglées demain. “Si Jacquemin était resté, j’aurais été prêté un an en P1 ”, confie-t-il. “Quand il est parti, on m’a dit qu’on me ferait confiance puis Coppenolle a été transféré pour faire jouer la concurrence. Il y a aussi eu cette rumeur annonçant que Verviers allait chercher un gardien supplémentaire. Moi, à 20ans, j’ai besoin de jouer. Je n’avais pas envie de perdre une saison sur le banc. Verviers l’a bien compris. ” Tout s’est réglé très vite avec Chênée. “Quand les dirigeants ont entendu cette rumeur, ils ont sauté sur l’occasion. Eux, ils m’ont offert les garanties sportives et financières que Verviers ne pouvait me fournir. ” Pour le remplacer, différents noms circulent à commencer par Dimitri Habran. L’ancien calaminois fera-t-il le trajet inverse du quatuor Nelis-Forthomme-Mack- Zerafi? C’est un peu tôt pour l’affirmer. “J’ai effectivement eu un contact avec eux mais nous n’avons rien approfondi. J’ai toujours envie de jouer plus haut. Ma priorité va actuellement au contact que j’ai avec Denderleeuw. De ce côté-là, je devrais y voir plus clair en cette fin de semaine ou au début de la suivante. ”

“D’ABORD UN DÉFENSEUR” D’autres noms circulent comme Beltitane, Fransquet ou Gérard. Rien n’est cependant sur le point d’être conclu. “Personnellement, je n’ai même aucun contact ”, affirme Benoît Thans, en pleine préparation de son tournoi qui se dispute ce week-end à Bielmont. “On va étudier le marché et voir, dans le courant du mois de juin, qui se propose pour venir chez nous. Mais la priorité est de trouver un arrière gauche. Je suis cependant déçu du départ de Philippart. Il est verviétois, il va recevoir sa chance en D3 puisqu’on lui oppose un gardien venant de P2 et il entraîne les diablotins chez nous. Malgré tout, il s’en va. Vraiment dommage... ” «



source Le Jour



Avis perso

Non pas lui il va faire fuir les derniers abonnés avec son côté pas trop fûté

"J’ai effectivement eu un contact avec eux mais nous n’avons rien approfondi. J’ai toujours envie de jouer plus haut. Ma priorité va actuellement au contact que j’ai avec Denderleeuw. "

Faudrait peut-être lui signaler que Denderleeuw n'existe plus sur le plan footballistique c'est maintenant Dender (fusion de Denderhoutem-Denderleeuw et X) ou alors il vise une place au K.ST.SV DENDERLEEUW (P4) Mr. Green



Le Gérard serait-ce celui qui était déja chez nous (Jean-Philippe Gérard) à l'époque de la R.E.D.V. et qui est parti comme ça sans prévenir Etienne à l'entre saison 01-02 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Du côté de la presse   Lun 6 Aoû - 15:02

Selon le Jour de ce lundi.

Le C.S. aurait pris contact avec l'attaquant Papadopoulos qui aurit dû poser son sac au stade Lechat (Malmedy).

Papadopoulos qui n'a pas encore signé son transfert à Malmedy suite à l'abscence du CQ de Weldwezelt qui est toujours en vacance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Du côté de la presse   Mar 12 Aoû - 14:56

Citation :
Humilié par Ternat (0-4) en Coupe de Belgique, Verviers panse ses plaies. Le capitaine Antony Spinosa livre son analyse.



Antony Spinosa, comment expliquez-vous la débâcle subie dimanche par le RCS Verviers?

Nous étions probablement trop confiants. Nous avons sous-estimé Ternat qui possédait dans ses rangs un garçon aussi expérimenté qu'Yves Buelinckx.

Alors oui, nous nous sommes rendus coupables d'un excès de confiance, résultant d'une préparation encourageante. Nous avons par exemple trop parlé du match amical contre Parme, perdu seulement 3-0 lors de notre stage de préparation en Italie. Parme a le niveau d'une très bonne équipe de Division 1 belge, mais comme le souligne pertinemment notre coach Sunday Oliseh, une défaite reste une défaite, aussi prestigieux soit l'adversaire.
Le coach nous avait prévenus : il n'y a plus de petites équipes. Nous avons pris Ternat de haut et j'espère que, pardonnez-moi l'expression, cette grosse défaite dans notre gueule nous servira de leçon.



En tant que capitaine, quel est votre sentiment par rapport à ce premier coup d'arrêt?

La tristesse domine, même si j'espère que ce n'est qu'un accident de parcours. Nous travaillons d'arrache-pied depuis le 13 juillet, nous avons scrupuleusement appliqué les consignes en matchs amicaux et, soudainement, pour notre premier match officiel à Bielmont nous livrons une prestation décevante. Je ne m'attendais vraiment pas à cela.Tant en possession qu'en perte de balle, nous n'avons strictement rien appliqué et respecté. Notre système de jeu est logiquement basé sur un 4-3-3 en possession et un 4-5-1 en perte de balle mais nous n'avons pas fait notre boulot. Quand un seul joueur fait fi des consignes, le bateau tangue déjà. Mais quand plusieurs joueurs s'y mettent, le navire coule. Par rapport à ce que nous avons montré pendant la préparation, je n'ai reconnu personne sur le terrain dimanche à Bielmont.



Vous avez déjà eu l'occasion d'en parler entre-vous?

Pas vraiment. Le coach va ouvrir le dialogue ce soir (NDLR : lundi soir) à l'entraînement. Il nous a convoqués à 17h30 au lieu de 18h30. Je suis évidemment très triste à titre personnel, pour le groupe mais plus encore pour notre entraîneur Sunday Oliseh. Il n'est en aucun cas responsable de notre piètre prestation. Il prenait ce match à coeur et du banc, il ne devait pas nous reconnaître. Notre coach est un véritable perfectionniste. Je retrouve avec lui un certain professionnalisme que j'ai précédemment connu aux Pays-Bas et au Standard. Il prend en compte le moindre détail, c'est impressionnant. C'est un très grand professionnel investi à 100 % dans sa mission.



Vous êtes également très déçus pour la nouvelle direction...

C'est vrai, je suis également très déçu pour notre président Giovanni Marchica et son équipe. La nouvelle direction met à notre disposition des outils de travail tout bonnement exceptionnels. Lors du stage en Italie, nous avons logé dans un hôtel proche du palace, tout en disposant de terrains d'entraînement lisses comme un billard. Aux entraînements, on nous fournit tout ce dont nous avons besoin. Depuis le début de la saison, on n'a jamais dû apporter un short ou une paire de chaussettes. Nos équipements sont lavés tous les jours.*Il y a toujours à boire au bord du terrain. On partage régulièrement un repas tous ensemble.

C'est unique. On n'a jamais connu cela la saison dernière.



Georges LEKEU - Le Jour -- actu24.be





* Trop chouchouté (c'est quand même pas des pros) et voila le résultat ridicule pour leur première sortie officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du côté de la presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du côté de la presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tomar Presse (BN, Maxi, BAM, ...) en redressement judiciaire
» presse gti tech et retro viseur
» Démission JF Daraud, revue de presse.
» On en parle dans la presse...
» [PRESSE] Autoplus teste la qualité de fabrication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.C.S.Verviers :: Catégories :: R.C.S.Verviers-
Sauter vers: