Tout sur l'Old Club
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le foot et ces accotés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Jeu 8 Juin - 14:52

Pendant le Mondial, il est possible de parier sur tout et n'importe quoi.


FRANCFORT (AFP) - mercredi 7 juin 2006 - Une finale Japon-Corée à 4500 contre un, un but de l'Australien Kewell en finale à 200 contre 1: pendant le Mondial-2006 de football, il est possible de parier sur tout et n'importe quoi, en ligne ou par téléphone.
Dans l'univers très rationnel des bookmakers et des maisons de paris, les cotes fixées sont établies après une étude froide des situations analysées avec des statistiques et des méthodes scientifiques. Quand il s'agit de proposer des paris, on ne manque toutefois pas d'imagination de Sportingindex.com à MrBookmaker en passant par Betandwin.com ou parier.net.

Evidemment, il est possible de parier sur le vainqueur du tournoi (Brésil grand favori), du meilleur buteur (Adriano ou Ronaldo selon les sites), ou de miser sur le bon ou mauvais parcours d'une équipe. Mais, en surfant sur les sites internet, on trouve des paris un peu plus bizarres: le Costa Rica marquera-t-il un but avant 128e minute de jeu au Mondial? Le nombre de hat-trick (plus ou moins que 24?) ou de matches se terminant par un 0-0 (plus ou moins que 10?).

Pour chaque match, on peut ainsi risquer son argent sur le nombre de hors-jeu, l'addition du numéro des maillots des auteurs des buts d'une rencontre, le produit de multiplication des corners de la première et deuxième période et même sur des choses moins footballistiques. Combien de buts seront-ils refusés par les arbitres (plus ou moins de 22-23)? Combien de fois les gardiens dégageront-ils au poing pendant la compétition (plus ou moins 96-102 fois)?

Un comble? Il y a encore plus loufoque. A votre avis combien de joueurs seront avertis pour avoir simulé un penalty (entre 12 et 14)? Combien écoperont d'un avertissement pour avoir enlevé leur maillot pour célébrer un but (entre six et sept). A Combien de sauts périlleux (précision: pieds au-dessus de la tête) assistera-t-on d'auteurs de buts lors de la compétition (cote entre 4,8 et 5,5)?

Il est difficile d'avoir des données précises pour le Mondial, mais le chiffre d'affaires tout au long de l'année sur le football se monte à plusieurs milliards d'euros: les plus grands compagnies ayant des réserves footballistiques pouvant atteindre 200 millions d'euros.

La plupart d'entre elles ont adopté des attitudes marketing assez agressives pour le Mondial tentant de profiter de l'intérêt énorme pour la compétition pour convaincre de nouveaux clients en France notamment. De nombreux sites octroient en effet un certain nombre de paris gratuits avec gains réels aux nouveaux adhérents.

Pour éviter tout mélange des genres et tout scandale, la FIFA a obligé les sélections présentes en Allemagne à s'engager par écrit à ne pas participer à des paris sur les matches du Mondial. Il n'est donc pas question qu'un joueur vienne fausser les paris farfelus en faisant une pirouette de trop.



--------------------------------------------------------------------------------------

Roumanie: cinq joueurs d'une même équipe expulsés, fin du match.


BUCAREST (AFP) - jeudi 8 juin 2006 - Un match opposant le Jiul Petrosani au Rapid Bucarest comptant pour la dernière journée du championnat de Roumanie de football a été interrompu à la 76e minute après l'exclusion de cinq joueurs du Rapid, dont le gardien.
"C'est une honte, nous voulions finir le championnat par un beau match, jouer nos chances jusqu'à la fin", a déclaré l'entraîneur du Rapid, Razvan Lucescu. "C'est une humiliation de voir le travail de l'équipe détruit ainsi par un arbitre".

Cinq joueurs du Rapid - Niculae (17), Constantin (19), Maftei (52), Coman (67) et Stancu (76) - ont été exclus mercredi soir par l'arbitre Anton Helesteanu pour des tacles, contestés pour la plupart par les joueurs bucarestois et leurs supporteurs.

Le Rapid, qui occupait avant cette dernière journée la 2e place dans le championnat avec 59 points, derrière le Steaua Bucarest (61 pts), espérait arracher une victoire au Jiul, ce qui lui aurait permis de remporter le championnat, en cas de défaite du Steaua. Le Steaua a néanmoins écrasé le FC Vaslui 4 à 0, sur le terrain de ce dernier, accusé par nombre de supporteurs de "non combat".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Sam 17 Juin - 0:30

Mondial de foot: exemption du service militaire promise aux Coréens.


SEOUL (AFP) - vendredi 16 juin 2006 - Les joueurs sud-coréens ont une raison de plus, s'il le fallait, de battre la France dimanche : le ministère de la Défense vient en effet de promettre une exemption de service militaire aux jeunes joueurs de l'équipe s'ils se qualifient pour les 8e de finale du Mondial de football.
Huit des vingt-trois joueurs de la Corée du Sud, dont l'attaquant de 20 ans Park Chu-young, sont concernés, les autres l'ayant déjà effectué ou ayant déjà reçu une exemption.

En 2002, sept joueurs avaient déjà bénéficié d'une telle dispense après une surprenante présence en demi-finale de leur Mondial des Diables rouges. Les obligations militaires durent plus de deux ans au pays du Matin Calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Sam 24 Juin - 14:03

Mondial: 3 cartons jaunes et un rouge pour le Croate Simunic en un seul match.


STUTTGART (AFP) - vendredi 23 juin 2006 - Le Croate Josip Simunic a reçu trois avertissements et un carton rouge durant la rencontre de Coupe du monde contre l'Australie, jeudi à Stuttgart, et a profité pendant quelques minutes d'une erreur de l'arbitre anglais Graham Poll qui aurait dû l'exclure après son 2e avertissement.
Simunic a reçu un premier carton jaune à la 62e minute, puis un deuxième à la 90e minute: Graham Poll aurait dû alors l'exclure, mais a oublié de le faire.

Mais trois minutes plus tard, dans le temps additionnel d'une rencontre très accrochée et houleuse, Simunic commettait une nouvelle faute et recevait son troisième carton jaune du match: Graham Poll l'excluait alors.

L'Australie et la Croatie ont fait match nul 2-2, résultat qualifiant l'Australie pour les 8e de finale contre l'Italie le 26 juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mar 4 Juil - 13:34

Une statue de Ronaldinho détruite dans le sud du Brésil.


RIO DE JANEIRO (AFP) - mardi 4 juillet 2006 - Une statue de sept mètres de haut de Ronaldinho a été détruite dans une ville du sud du Brésil après l'élimination de la Seleçao de la Coupe du monde de football samedi en quarts de finale par la France, ont indiqué lundi les autorités locales.
La statue, en résine et en fer, qui se trouvait sur la place de la ville de Chapeco (Etat de Santa Catarina), a été brûlée dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué un porte-parole de la mairie.

"Il n'est resté que la structure métallique tordue" par les flammes, a ajouté la source>.

Le monument représentait le joueur du FC Barcelone, originaire de l'Etat voisin du Rio Grande do Sul, avec un ballon. Il avait été inauguré il y a deux ans quand le N.10 brésilien avait été consacré meilleur joueur du monde par la Fédération internationale (Fifa).

Ballon d'or 2005, Ronaldinho a été l'une des grandes déceptions de l'équipe du Brésil dans ce Mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mar 4 Juil - 20:15

Réquisitoire : La Juve en D3

Au troisième jour du procès disciplinaire le plus retentissant de l'histoire du football italien, le procureur mandaté par la Fédération italienne, Stefano Palazzi, a réclamé mardi la sanction la plus lourde à l'encontre de la Juventus Turin. Il a aussi requis des relégations contre les trois autres clubs impliqués dans le scandale des matches truqués en Serie A. Le verdict sera rendu en fin de semaine.

Contre la Juve, M. Palazzi a réclamé la relégation en troisième division, au mieux, et six points de pénalisation dès la saison prochaine. Il a aussi plaidé pour une descente en seconde division et trois points de pénalisation contre l'AC Milan, ainsi qu'un passage en seconde division et quinze points de pénalisation contre la Lazio Rome et la Fiorentina. Le procureur a dénoncé un «système sophistiqué» de trucage des matches. Stefano Palazzi a enfin demandé que les deux derniers titres de Champion d'Italie (2004-05, 2005-06) soient retirés au club bianconero. A noter que lors des vingt dernières années, trois des quatre clubs impliqués dans ce scandale se sont partagés 16 titres (8 pour la Juve, 7 pour Milan, 1 pour la Lazio).

«Les conversations téléphoniques interceptées par la justice se sont révélées parfois accablantes pour eux», a déclaré Stefano Palazzi. «C'est un système sophistiqué qui a été mis en place». Il explique notamment que, dans ces conversations avec des dirigeants de la Fédération italienne, «Moggi (l'ex-directeur général de la Juventus) laisse entendre que les interventions arbitrales (en faveur de son club) ne doivent être utilisées que lors d'actions douteuses», mais pas sur des phases de jeu sans contestation possible, a conclu M. Palazzi.

«Avec loyauté et correction»
Outre ces clubs, huit arbitres, sept dirigeants de la FIGC et huit dirigeants de clubs risquent de lourdes sanctions. L'un après l'autre, ces vingt-cinq personnes ont pris la parole après les réquisitions du procureur et ont tous nié en bloc les faits qui leur sont reprochés. «Je me suis toujours comporté avec loyauté et correction, dans la vie comme dans le sport. Il n'y a qu'une écoute téléphonique qui me concerne, et je vous demande de la réécouter», a déclaré l'administrateur-délégué de l'AC Milan et président démissionnaire de la Ligue professionnelle des clubs, Adriano Galliani, affirmant qu'il avait demandé des explications sur les erreurs d'un juge de touche.

Il faut noter cependant que Luciano Moggi (Juventus Turin), les frères Andrea et Diego Della Valle (Fiorentina), Claudio Lotito (Lazio Rome) et Franco Carraro (ex-président de la FIGC) étaient absents mardi. Pour la Juve, la journée de mardi a enfin tourné au roman noir avec la démission de l'entraîneur Fabio Capello. Si le procès en cours pourrait avoir eu une incidence sur cette décision, il semble que l'élection de l'avocat Ramon Calderon au poste de président du Real Madrid soit le facteur clé de ce départ. Ce dernier avait en effet annoncé que Capello effectuerait son retour sur le banc du Real s'il l'emportait. (Avec AFP)


source L'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 10 Juil - 16:59

La pelouse du Stade olympique de Berlin vendue par morceaux aux supporteurs.


BERLIN (AFP) - lundi 10 juillet 2006 - Le gazon du Stade olympique de Berlin, où s'est disputée la finale de la Coupe du monde de football 2006 entre l'Italie et la France, sera vendue par morceaux aux supporteurs.
"Mardi, la pelouse sera retirée, la société Quelle la découpera en petits morceaux et la vendra aux supporteurs", a déclaré au quotidien allemand der Tagespiegel Alan Cairncross, chargé depuis des années de s'occuper de la pelouse du Stade olympique.

Pendant le Mondial 2006, le Stade olympique a accueilli six matches dont quatre du premier tour, un quart de finale et la finale.

Situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest du centre de la capitale allemande, le stade olympique avait accueilli les jeux Olympiques de Berlin en 1936, utilisés à des fins de propagande par le régime nazi. Il a depuis hébergé des rencontres du Mondial-1974 et de l'Euro-1980. En saison, c'est le stade du Hertha Berlin (1re div. allemande).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mar 18 Juil - 19:08

Fiorentina : Les supporters en colère.

Près de deux mille supporters de la Fiorentina en colère ont bloqué lundi soir la gare de Florence en guise de protestation contre la rétrogradation judiciaire de leur club en Serie B la saison prochaine. Les quais de la gare n'ont été dégagés dans la nuit qu'après une intervention des forces de l'ordre.

Des dizaines de trains en provenance ou à destination de Rome ont enregistré des retards allant jusqu'à six heures et les TGV italiens ont dû être déroutés. Les «tifosi» ont également envahi lundi en fin d'après-midi le centre technique fédéral de football voisin de Coverciano où s'entraîne habituellement l'équipe nationale et ont formé pendant une heure, en s'asseyant sur la pelouse, les lettres géantes du mot «basta» (Ca suffit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Ven 8 Sep - 15:10

Argentine: un cimetière dédié aux supporteurs du club de foot Boca Juniors.

BUENOS AIRES (AFP) - vendredi 8 septembre 2006 - Le club de football de Boca Juniors, actuellement en tête du Championnat d'Argentine, a inauguré un cimetière dédié aux supporteurs souhaitant porter les couleurs de leur club favori jusque dans l'au-delà.
Le club dispose d'une parcelle du cimetière Parque Iraola de Berazategui (30 km au sud de Buenos Aires), pouvant accueillir 30.000 tombes, fleurie aux couleurs du club.

"C'est une manière de canaliser les envies des supporteurs", a expliqué jeudi l'un des dirigeants du club, Orlando Salvestrini. "Il y a beaucoup de +socios+ qui veulent disperser les cendres de leurs proches dans le stade La Bombonera. Ici, c'est un endroit plus approprié. Le fan de Boca l'est pour la vie, et même au-delà".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 18 Sep - 14:41

Décès d’un juge de ligne.

Ce dimanche après-midi, un juge de ligne est décédé lors d’une rencontre de football en division 3 provinciale anversoise. L’arbitre assistant était âgé de 56 ans et a été victime d’un malaise cardiaque juste en début de rencontre entre Linkeroever et Meerle.

L’arbitre a fait un infarctus et malgré l’arrivée rapide des secours ce dernier a succombé à son malaise cardiaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 18 Sep - 20:44

Football italien: pas de place à l'hôpital de Crotone pour voir la Juventus.


ROME (AFP) - lundi 18 septembre 2006 - L'hôpital de Crotone dans le sud de l'Italie va interdire les visites mardi avant le match de Championnat d'Italie de football de 2e division entre l'équipe locale et la Juventus Turin afin d'éviter que des supporteurs ne s'introduisent pour voir la rencontre depuis les fenêtres de l'établissement.
La direction de l'hôpital San Giovanni de Crotone, petite ville située en Calabre, à la pointe sud de l'Italie, a d'ores et déjà décidé d'un horaire de fermeture anticipée, révèle l'agence Ansa. L'hôpital, en effet, est situé à proximité du stade Ezio-Scida et, depuis les étages les plus élevés, il est possible d'apercevoir sans difficulté la pelouse.

Le petit stade de 9500 places affiche d'ores et déjà complet. Aussi, pour ce match historique (jamais la Juventus, rétrogradée, n'avait évolué en 2e division), programmé à 18h30 GMT, les dirigeants de l'hôpital veulent éviter que leur établissement ne soit envahi par des supporteurs n'ayant pas réussi à se procurer de billets.

En pratique, pour assurer la tranquillité des patients, des contrôles serrés seront effectués sur les entrées, et, après 15h00, les visites seront limitées aux seuls cas indispensables. Des contrôles seront également effectués dans les différents services afin d'éviter toute infiltration.

F.C. Cortone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mar 19 Sep - 16:28

De la corruption en Angleterre ?

Jimmy Calderwood, entraîneur du club écossais d'Aberdeen, a reconnu lundi dans le Daily Record qu'un agent avait tenté de le corrompre cet été, tout en affirmant que cette pratique était courante dans le milieu du football. «Je sais que les pots-de-vin ont cours dans le football parce qu'on m'en a proposé un cet été... Un agent de joueurs grec m'a téléphoné à propos d'un joueur. Puis il m'a rappelé pour me dire qu'on me traiterait bien si un accord était trouvé» raconte-t-il. Assurant avoir refusé l'offre de cet agent peu scrupuleux, Calderwood ajoute qu'il n'a pas été surpris par cette proposition puisqu'il avait déjà vécu une situation analogue lorsqu'il dirigeait l'équipe néerlandaise de Nimègue.

En écho à ces déclarations qui risquent de faire jaser Outre-Manche, la chaîne de télévision anglaise BBC diffuse mardi soir une enquête intitulé «Les sales secrets du football» fondée sur des conversations filmées en caméras cachées d'agents et de responsables de clubs, qui prouverait qu'une partie du football anglais est touchée par la corruption. Un agent, Charles Collymore, sans savoir qu'il était filmé, y mettrait notamment en cause entre six et huit entraîneurs de première division qui accepteraient des pots-de-vin.

En voyant ce reportage, des entraîneurs vont «recevoir une bonne fessée» selon Calderwood, lui qui affirme que les pots-de-vin sont parfois distribués en Angleterre, contrairement à l'Ecosse où il assure n'avoir jamais entendu parlé de tels agissements. Sam Allardyce par exemple, actuellement en poste à Bolton, a reconnu être «inquiet» d'une éventuelle mise en cause de son club dans ce reportage diffusé par la BBC, même si la chaîne n'a pour le moment pas précisé si les noms des clubs et des personnes incriminés seraient cités. Harry Redknapp, l'entraîneur de Portsmouth (actuellement leader du Championnat), qui pourrait également être mis en cause, s'est de son côté déclaré innocent à «un million de pour cent».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 16 Oct - 20:15

Ligue des Champions: Lyon logé à Kiev avec les candidates de Miss Europe.


KIEV (AFP) - lundi 16 octobre 2006 - L'effectif de l'Olympique lyonnais, qui affronte le Dynamo Kiev mardi en Ligue des champions de football, loge en hôtel de charme dans la cité ukrainienne puisqu'il partage son lieu de résidence avec les candidates du concours de Miss Europe.
Les deux délégations sont arrivées sur place dimanche soir, l'épreuve pour l'attribution du titre de Miss Europe étant elle fixée au 27 octobre.

"Nous sommes tombés dans un bel hôtel avec de belles personnes", a commenté le défenseur international Eric Abidal, lors d'une conférence de presse. "L'entraîneur nous a dit que nous étions là pour préparer un match qui était pour nous très important. Il faut faire abstraction de tout cela. Mais ça ne sera pas facile", a-t-il ajouté, tout sourire.

Devant les micros des radios et télévisions, curieuses de connaître son impression, l'international français a assuré ne pas être "déstabilisé". "Dans ma chambre, il y a des tableaux, la télévision.... Je ne vais pas dans les couloirs. Ca ne m'intéresse pas. Les DVD, c'est mieux!".

En guise d'avertissement, le président Jean-Michel Aulas, qui a appris la nouvelle à son arrivée à Kiev, a rapporté à l'entraîneur Gérard Houllier qu'une situation comparable à celle-ci n'avait pas porté chance à l'OL, il y a quelques années de cela. En août 1999, au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, Lyon avait reçu une sacrée gifle en se faisant sortir prématurément de la C1 par le club slovène de Maribor (2-0), le jour de l'élection de Miss Slovénie. Seule différence, ce concours avait eu lieu dans l'hôtel des dirigeants lyonnais et des médias. L'effectif olympien était lui installé dans un autre établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mer 18 Oct - 0:11

Chelsea : Petr Cech opéré.

Petr Cech, sera en effet sans doute indisponible plusieurs mois après une opération d'une fracture du crâne. L'état de Cech, toujours hospitalisé lundi, a nécessité qu'il soit transporté dans le service de neurochirurgie d'Oxford, à une quarantaine de kilomètres de Reading, où il a subi une intervention chirurgicale qui s'est bien
déroulée, selon le club de Chelsea. Son absence devrait être d'au moins six mois. Selon les neurochirurgiens, il conviendra de ne pas brusquer les choses: "Si Petr Cech revient trop vite après sa blessure à la tête, le résultat pourrait être fatal. Il risque ce que nous appelons un syndrome de deuxième choc", a mis en garde un spécialiste lundi dans le Daily Telegraph.

Cette blessure est survenue sur un coup de genou de Stephen Hunt, joueur de Reading qui, soutenu par son club, a plaidé l'"accident" tandis que l'entraîneur de Chelsea, Jose Mourinho, a demandé que des sanctions soient prises par la fédération anglaise pour un geste qu'il a qualifié de "honteux". Toutefois, les images ne permettent pas d'accréditer la thèse d'un geste volontaire de Hunt qui semble peu susceptible de se voir sanctionner.
La polémique a également éclaté sur le jugement de l'arbitre au moment de l'incident. Mourinho lui reprochant d'avoir ordonné que Cech soit déplacé pour être soigné hors les limites du terrain. Selon Chelsea, le gardien a perdu connaissance une fois arrivé dans le vestiaire. Ce qu'a réfuté Mike Riley. L'arbitre a indiqué ne pas avoir demandé que Cech quitte le terrain, et avoir pris conscience de la gravité de la situation en demandant aux brancardiers d'emmener le blessé par le chemin le plus court possible sans suivre le protocole habituel qui consiste à contourner le terrain.

Dans cette rencontre décidément très heurtée, le deuxième gardien de Chelsea, Carlo Cudicini, a également été mis KO après être retombé lourdement au sol lors d'un duel aérien en fin de match, et a avalé sa langue. Il été brièvement hospitalisé, avant de rentrer chez lui, mais, même s'il s'est entraîné lundi, il devrait rester indisponible tant qu'il n'aura pas reçu le feu vert d'un spécialiste.

Chelsea en est là: sans gardien titulaire pour sa rencontre de Ligue des Champions, qui plus est face au redoutable FC.Barcelon, équipe offensive s'il en est. Henrique Hilario, le 3e gardien du club, 30 ans, devrait être aligné. Hilario a disputé trois matches de Ligue des Champions quand il jouait à Porto, encaissant dix buts. Le quatrième gardien de Chelsea est un jeune Belge Yves Makaba-Ma Kalambay, 20 ans, qui n'a aucun expérience.

Dans un souci de solidarité du football anglais, l'entraîneur de Bolton Sam Allardyce a proposé à Chelsea de prêter un de ses deux gardiens réservistes Ali al-Habsi ou Ian Walker. En tout état de cause, ce ne pourrait être qu'un pis-aller pour les Blues qui vont sans doute explorer la piste d'un joker de haut niveau pour les prochaines joutes européennes et nationales.

La vidéo de l'incident durée +ou- 5 mnt

http://www.youtube.com/watch?v=tqDWJTyXEp8&mode=related&search=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Jeu 26 Oct - 23:15

L'album Panini de la Ligue des Champions sans le Real mais avec la Juve.


ROME (AFP) - jeudi 26 octobre 2006 - Panini, le célèbre éditeur italien d'albums d'images autocollantes, a sorti un album consacré à la Ligue des Champions de football 2006-2007 où ne figure pas le Real Madrid, qui participe pourtant à l'épreuve, au contraire de la Juventus Turin aujourd'hui en 2e division.
Faute d'accord commercial, selon l'agence italienne Ansa, le Real, détenteur du record de victoires dans la plus prestigieuse des coupes européennes (9), n'est pas dans l'album en compagnie de 22 des plus célèbres équipes participant à la C1.

Faute de Ronaldo, Raul, David Beckham ou Ruud van Nistelrooy, les enfants pourront néanmoins se rabattre sur Alessandro Del Piero, Gianluigi Buffon ou David Trezeguet, les trois grandes vedettes de la Juve.

Le club turinois, relégué en raison de son implication dans le scandale des matches truqués du Calcio, et, donc, logiquement privé de participation à la Ligue des Champions, est en effet présent.

"Nous n'avons pas voulu pénaliser les supporteurs du club, a expliqué le directeur commercial de Panini, Umberto Leone. C'est pour cela que nous avons voulu dédier un espace à des équipes comme l'Ajax Amsterdam (qui a été éliminé au 3e tour préliminaire, ndlr) et la Juve qui traversent une période délicate mais qui ont beaucoup donné au football européen".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Dim 29 Oct - 23:10

Un pompier blessé par une bombe à Nice.

La rencontre Nice - Marseille a été interrompue pendant plusieurs minutes car un pompier a eu deux doigts arrachés par le jet d'une bombe agricole. Selon les témoins, la bombe agricole - et non un pétard comme cru initialement -, a été tiré de la tribune des supporters marseillais. L'engin est habituellement utilisé en agriculture pour faire des trous dans le sol. Le pompier a été évacué sur une civière, en vue d'un transfert vers une clinique spécialisée dans la chirurgie de la main.


L'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 30 Oct - 18:20

Le pompier opéré, l'enquête avance.



Le sapeur pompier volontaire grièvement blessé à la main droite, dimanche, lors de Nice - Marseille (1-0), par l'explosion d'une bombe agricole a subi une intervention de huit heures. Elle a permis la reconstitution de ses deux doigts sectionnés, grâce à l'équipe du professeur Michel Buffet. Celui-ci a "réparé" l'index et le majeur du malheureux volontaire et effectué une intervention importante sur le pouce, lui aussi très endommagé. Le pompier n'a cependant pas retrouvé les sensations nerveuses du toucher, ce qui pourrait nécessiter une nouvelle intervention, selon des sources médicales.

Les quelque 900 supporters marseillais qui se trouvaient dans la tribune d'où est parti l'engin explosif ont été photographiés par la police et leurs identités ont été relevées, a par ailleurs indiqué le cabinet du préfet des Alpes-Maritimes. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet et plusieurs personnes sont actuellement entendues pour tenter d'identifier l'auteur du jet. Les images de la rencontre pourraient aider les enquêteurs. Elles sont actuellement passées au peigne fin. Dès la mi-temps, des policiers accompagnés de chiens spécialisés pour détecter les explosifs ont investi la tribune des supporters marseillais.

Dans une conférence de presse donnée lundi midi, la directrice de cabinet Françoise Souliman a justifié la poursuite du match. «Nous aurions eu un énorme problème d'ordre public» en cas d'arrêt de la rencontre, a-t-elle indiqué. Cela a aussi permis aux enquêteurs de retenir sur place les supporters marseillais et n'a pas gêné la prise en charge du blessé.


L'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 6 Nov - 22:53

Show chaud sur le banc lors de West Ham - Arsenal (1-0)

http://www.youtube.com/watch?v=qqx-wc40DsM&mode=related&search=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Lun 20 Nov - 13:40

F.C. Greenbank (G.B.)

On n'aurait pas pu imaginer parrainage plus incongru : le groupe de metal Britanique Motörhead est devenu le sponsor de l'équipe de foot des moins de 10 ans du F.C. Greenbank à Lincoln dans l'est de l'Angletrre.
Le nouveau maillot des U10 sera noir et portera sur la poitrine le nom du groupe et son célèbre logo en forme de tête de mort. L'idée est venue de leur entraîneur , Gary Weight , dont le fils joue dans l'équipe . Weigth , qui évoluait dans le milieu du rock au début des années 80 , connait Lemmy Kilmister , le leader de Motörhead , et lui a proposé ce partenariat un peut spécial . Ses keunes joueurs entreront désormais sur le terrain au son de " Ace of spades " la chanson la plus connue de Motörhead.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mar 21 Nov - 15:19

Emile Mpenza: retrait de permis.

L'attaquant international belge Emile Mpenza a été privé de permis de conduire (pour une quinzaine de jours) lundi matin après avoir été contrôlé par la police locale de Mortsel alors qu'il roulait sous influence. Il a été soumis à un test d'haleine qui a révélé que son taux d'alcoolémie était supérieur à la limite légale. Emile Mpenza a été emmené au poste de police où il a du faire une déposition. Il a ensuite pu rentrer chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Mer 22 Nov - 14:07

Al-Rayyan : ''Emile Mpenza devra assumer ses responsabilités''.

DOHA Au Qatar, personne n'était au courant des aventures d'Emile Mpenza à Mortsel. Si la surprise était de mise du côté d'Al-Rayyan, les dirigeants du club ne semblent pas en vouloir à leur attaquant vedette. "Nous ne sommes pas au courant de l'affaire" , confie le cheik Moubarak Ben Abdul Rhamane Al Thani, manager d'Al-Rayyan et membre de la famille royale. "Nous avons un contrat avec Emile Mpenza. Selon nous, le joueur doit honorer ses engagements. Il était effectivement en congé et avait le droit de se rendre en Belgique (NdlR : le championnat est suspendu pour 14 jours, tant que se déroulent les Jeux Asiatiques). Le club est en stage aux Émirats la semaine prochaine. Emile Mpenza devra y être présent. Je suis désolé pour le joueur mais s'il ne se présente pas, il devra assumer ses responsabilités." S'il se présente, Emile Mpenza ne sera pas sanctionné par Al-Rayyan.

--------------------------------------------------------------------------------------

La semaine noire d'E 1000


Emile Mpenza : divorce de Nathalie, puis retrait de permis.

BRUXELLES Emile Mpenza connaît une période difficile au niveau sportif (fort critiqué après Belgique–Pologne) mais aussi privé. Hier, nous vous annoncions que son permis de conduire avait été retiré après un Alcootest positif. En plus de cela, il vient de divorcer de son épouse, Nathalie Kratzborn.

En effet, la rumeur qui courait déjà depuis quelque temps a été officialisée par son manager et conseiller, Rachid Tajmout : “Le divorce a été confirmé jeudi passé, au lendemain de Belgi-que-Pologne. Cela faisait déjà un certain temps que leur relation ne tenait plus. Mais tout s’est réglé à l’amiable. Ils se sentent libérés tous les deux et ils s’entendent encore bien. Quand Emile revient en Belgique, il peut voir leur fils (NdlR : Lenny, 2 ans) sans aucun problème. Ils ont de très bons accords à ce niveau-là. Qui est coupable de la rupture ? Ils ont commis des erreurs de part et d’autre.”

Pour rappel : le mariage civil d’Emile et de Nathalie avait eu lieu le 14 juin 2003, et le 22 mai 2004 ils s’étaient mariés à la Basilique Saint-Jacques, à Liège. Ils se connaissaient depuis 1999. En octobre 2004, Nathalie accouchait de leur unique fils, Lenny, qu’Emile adore.

“Samedi, Emile est revenu en Belgique pour voir son fils, dit son conseiller. Il avait joué son meilleur match à Al-Rayyan (NdlR : 2-2 à Al-Khor), la veille. Il a notamment donné un assist à Lamouchi. Puisqu’il y a une trêve de trois semaines, Emile est rentré en Belgique, comme Bak est en Pologne et les locaux sont en vacances à Bali ou à Dubaï. Ils ont une semaine de congé.”

C’est lundi matin à 7 h 40 qu’Emile s’est fait pincer par la police, à Mortsel, dans la région d’Anvers. Il venait de quitter le dancing La Rocca à Lierre, et un Alcootest s’avéra être positif. Selon des témoins, il zigzaguait sur la Vredebaan, et, selon Gazet van Antwerpen, il avait plus d’1,45 gramme d’alcool dans le sang. Résultat des courses : retrait de permis de conduire pour 15 jours et le tribunal de police peut lui infliger une amende et un retrait de permis de plus longue durée. Puisque Mpenza ne présentait pas de symptômes d’une personne ivre, la police ne l’a pas mis en garde à vue.

À une fête d’anniversaire pendant sa semaine de congé
Hier, Tajmout a eu Emile au téléphone. Il relativise toute l’histoire : “Emile a dit qu’il ne faisait pas du 180 à l’heure et qu’il ne zigzaguait pas. Il a été fêter l’anniversaire d’un ami, et il a bu deux verres. Quand on ne boit pas pendant six mois, on a rapidement bu un verre de trop. Il a fait une déclaration, a reçu un P.-V., et c’est tout ! Quel foin pour rien, parce que c’est Emile Mpenza ! Il n’a pas fait de la prison, et qu’il soit en Lamborghini ou à pied, c’est quand même la même chose finalement ?”

Tajmout nie qu’Emile ne vit pas comme un professionnel : “Il est en congé. Il peut quand même faire une sortie, non ? Il revient de très loin et il se soigne très bien au Qatar. Vous n’avez jamais bu un verre de trop ? Il s’en fout de cet acharnement dans la presse. Il savoure ses moments intimes avec son fils, en attendant de rentrer au Qatar.”


source Dh.be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Ven 24 Nov - 21:10

Un supporter du PSG tué par un policier.


Un supporter du Paris-SG a été tué par un policier, jeudi soir aux abords du Parc des princes, après la rencontre de Coupe de l'UEFA opposant le club parisien à l'Hapoël Tel-Aviv (2-4). La victime, Julien Quemener, était âgée de vingt-quatre ans. Elle était connue pour être habituée de la tribune Boulogne du Parc des princes. Un autre supporter, Mounir Bouchaer (26 ans), a également été grièvement blessé au poumon. Vendredi, il était toujours hospitalisé mais ses jours ne seraient «plus en danger», selon la préfecture de police.

D'après les premiers témoignages, le policier, Antoine Granomort (affecté au Service régional de la police des transports parisiens), était en train de porter secours à un supporter israëlien, Yanniv Hazout, agressé par un groupe d'environ cent-cinquante personnes, aux abords du stade. Le fonctionnaire, d'origine antillaise, était vêtu en civil, seul sur les lieux et ne portait pas de brassard de police. A son tour pris à partie, il a d'abord fait usage de sa bombe lacrymogène puis a tiré sur ses assaillants, avant de se réfugier dans le McDonald's situé sur l'esplanade de la Porte de Saint-Cloud. Ces derniers ont alors tenté de pénétrer à l'intérieur de l'établissement, brisant plusieurs vitres.

Un journaliste témoin du drame
Philippe Broussard, rédacteur en chef du service société de l'Express et ancien journaliste sportif et spécialiste du milieu hooligan, était sur place jeudi soir. Sur le site internet de l'hebdomadaire, il raconte qu'à la fin du match «quelques centaines de Parisiens, pour la plupart très jeunes» cherchaient «à s'en prendre, ici ou là, à des supporteurs adverses». Selon lui, il y avait peu de policiers présents sur l'esplanade de la Porte de Saint-Cloud. Puis il a vu un homme, «un Noir d'une trentaine d'années, assez grand, vêtu d'un pull en laine beige. Il a en main une grosse bombe de gaz lacrymogènes et tente de faire face à une foule de plus en plus hostile. A l'évidence, il cherche à protéger quelqu'un, situé près de lui». «Reste derrière moi ! Reste derrière moi !» entend le journaliste alors que «plusieurs personnes crient : il a un flingue ! Puis un coup de feu claque». Le policier se réfugie ensuite dans le Mc Donald's. «A l'intérieur, l'homme sort une arme. (...) Puis un talkie-walkie. Alors, seulement, je comprends qu'il s'agit d'un policier.» Certains assaillants découvrent également la fonction de l'homme qui a tiré, alors que d'autres continuent d'hurler «sale nègre» ou «Bleu, Blanc, Rouge, la France aux Français». Puis Philippe Broussard décrit les minutes qui suivent «d'une extrême violence», le policier «l'arme au poing, braque son arme sur les agresseurs de plus en plus nombreux» devant le McDonald's. «Comme les renforts tardent, il cherche à se réfugier à l'étage avec les clients.» Vers 23h30, les forces de l'ordre ont repris le contrôle du quartier. Notre confrère de l'Express a toutefois constaté que la police avait mis «une bonne dizaine de minutes à intervenir.» «Les pompiers et le SAMU» ont également mis «plusieurs minutes avant d'arriver».

Propos racistes et antisémites, saluts nazis
Dans la matinée de vendredi, Jean-Claude Marin, le procureur de la République de Paris, a donné de nouveaux détails sur le déroulement de la soirée : «M. Granomort était préposé à la garde des véhicules de police. Il était en service et semble-t-il ne portait pas de brassard. (...) Yanniv Hazout a essayé de guider le policier en le tirant par le pull vers le McDonald's. Ils essuient alors des jets de projectile et des assaillants retirent leurs ceintures. Par un tacle ou une chute accidentelle, M. Granomort se retrouve au sol. Des coups lui sont portés au ventre, d'autres à la figure. La foule est proche et menaçante. M. Granomort explique qu'il sort son arme de service et qu'il tire à un angle de soixante degrés plutôt en l'air en direction de quelqu'un qui se situe entre cinquante centimètres et un mètre. L'hypothèse la plus probable, selon l'immense majorité des témoins, est qu'un seul coup de feu a été tiré et que la balle a atteint le poumon de l'homme blessé et a ensuite atteint le coeur de l'homme décédé. Ce dernier, au crâne rasé, est un supporter des Boulogne Boys.» Jean-Claude Marin a précisé que, tout au long de son repli vers le McDonald's, le policier avait mentionné plusieurs fois sa fonction. Il a également annoncé que des propos de nature raciste et antisémite avaient été proférés par une centaine de personnes contre MM. Granomort et Hazout. «Des saluts nazis ont été effectués et plusieurs personnes ont crié « Le Pen président» », a ajouté Jean-Claude Marin.

L'Inspection générale des services a été aussitôt chargée de l'enquête. Le policier a été placé en garde à vue. Cinq autres personnes ont été également placées en garde à vue pour injures racistes et antisémites. «L'enquête confiée à l'IGS est ouverte pour homicide volontaire mais pourrait être transformée en coups ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Se pose la question de la légitime défense», a conclu le procureur de la République de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Ven 1 Déc - 15:35

Coupe U.E.F.A. incidents lors de Nancy - Feyenoord.

A Nancy, la fête a été gâchée, et de belle manière... Alors qu'il ne restait qu'une poignée de minutes à jouer à Marcel-Picot entre Nancy et le Feyenoord Rotterdam, la partie a été interrompue plus d'une demi-heure en raison de grenades lacrymogènes projetées sur la pelouse. De violents effluves ont gêné certains joueurs puis l'arbitre, qui a vite renvoyé tout le monde aux vestiaires. Nancy menait alors 3 à 0 (score fnal).

A la demande du speaker, les supporters lorrains ont tous quitté massivement l'enceinte du stade sans même attendre la décision du corps arbitral de reprendre ou non la rencontre. Après trente minutes de réflexion, le match a repris dans un stade quasi-vide. Il ne restait alors plus que les 2500 supporters surchauffés du Feyenoord, qui n'ont pu s'empêcher durant la seconde période d'arracher et jeter des sièges sur la pelouse. Certains, interdits de stade chez eux, ont réussi à se procurer des tickets pour ce match.

«Je suis dépité, a déclaré Jacques Rousselot. Des soirées comme celle-ci sont des soirées à oublier rapidement. Le comportement des supporteurs hollandais est en dessous de tout. Ce sont des bons à rien». L'UEFA doit s'employer à «éradiquer les pseudo-supporters», a martelé le président nancéien. «Il va falloir responsabiliser les clubs avec leurs supporters ou leurs pseudo-supporters. On a fait notre boulot pour assurer un maximum de sécurité aux spectateurs présents», a-t-il poursuivi.

Des incidents avaient déjà éclaté dans l'après-midi. Certaines rues du centre-ville, habituellement si calmes, ont été prises d'assaut par plusieurs centaines de supporters néerlandais. Excités et très certainement sans billet, ils ont causé du grabuge et la police a dû intervenir. La devanture d'un bar et la vitre d'un tram ont été brisées. Le trafic du tramway a d'ailleurs été suspendu à partir 15 heures, ne facilitant pas l'accès au stade.



Après les incidents, la polémique. Au lendemain des violences perpétrées par les hooligans de Feyenoord Rotterdam au centre-ville de Nancy et dans l'enceinte du stade Marcel-Picot, l'UEFA critique l'attitude du préfet de police de la ville. Et promet de «lourdes sanctions».

Jaroslav Dudl, de la Fédération tchèque de football, présent jeudi en qualité de délégué de l'UEFA au match Nancy - Feyenoord (3-0), reproche au préfet de police de Nancy d'avoir autorisé l'entrée dans le stade à un groupe de hooligans néerlandais sans billet. «Le préfet de police a fait une erreur en autorisant leur entrée dans le stade», a affirmé Monsieur Dudl à l'agence tchèque CTK. Il a eu vraisemblablement peur que (les hooligans) poursuivent leurs ravages dans les rues. Des deux maux, il a opté pour celui qui lui semblait le moindre», a-t-il ajouté. Le délégué tchèque a également confié qu'il était en train de rédiger un «rapport détaillé» sur les incidents. «On peut s'attendre à de lourdes sanctions», a-t-il conclu.

Près de 2000 supporteurs du Feyenoord étaient présents jeudi à Nancy, dont 500 ou 600 hooligans, selon une estimation policière. Cinq supporteurs du club néerlandais ont été interpellés. Parmi les nombreuses réactions aux incidents, celle du maire de Nancy André Rossinot, «écoeuré par le comportement d'une minorité de supporteurs ultra-violents, antisémites, xénophobes». Il réclame au gouvernement «des mesures fortes».

source l'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Ven 1 Déc - 15:39

Nancy - Feyenoord (suite)

«Feyenoord à pleurer», «Feyenoord perd sur tous les fronts», «Une soirée noire comme l'encre pour Feyenoord»... La presse néerlandaise se déchaîne vendredi contre le bilan sportif et surtout contre la violence des hooligans de Feyenoord Rotterdam jeudi en marge de la défaite du club à Nancy (3-0).


De Telegraaf estime que Feyenoord «est dans une période noire de son existence». «La direction erre, l'équipe ne tourne pas, ne vaut rien financièrement, et les supporters ont perdu la tête», résume le journal. La presse revient sur les incidents passés : des heurts à Bâle l'année dernière qui avaient valu à la formation néerlandaise de devoir jouer une rencontre à huis clos, et une enquête en cours sur un incident la semaine passée, lorsqu'un joueur de Blackburn Rovers avait été aspergé de bière, pour lequel le club a déjà reçu un avertissement de l'UEFA.

Les incidents provoqués par quelques centaines de hooligans néerlandais hors et à l'intérieur du stade Marcel-Picot ont entraîné l'interpellation de cinq personnes.



Les hooligans, 600 environ, ont brisé à coups de pieds une barrière de plexiglas en première mi-temps, ont jeté des sièges sur la pelouse après la pause et ont essayé d'arracher des grillages les séparant des spectateurs lorrains. «Il a quand même été très difficile de tenir les Hollandais quand le score a pris des proportions qui ne leur convenaient plus», a déclaré le directeur départemental de la sécurité publique de Meurthe-et-Moselle. Les forces de l'ordre sont alors intervenues, lançant du gaz lacrymogène, ce qui a provoqué une interruption de la partie d'une trentaine de minutes.

Les dirigeants de Feyenoord ont rejeté la responsabilité des incidents survenus dans l'enceinte du stade. «Nous avions informé les dirigeants nancéiens qu'ils ne devaient pas vendre de billets à des hollandais. Ces gens sont bannis aux Pays-Bas. Nous savions qu'ils ne viendraient pas seulement pour voir le match de football», a assuré un responsable du club. Le président de Nancy Jacques Rousselot a appuyé l'intervention des CRS. «La police n'avait pas d'autres solutions (...) pour calmer ces voyous», a-t-il expliqué. Il s'est dit «dépité» par le comportement de certains supporteurs du Feyenoord «On a fait notre boulot pour assurer un maximum de sécurité aux spectateurs présents», a-t-il assuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Dim 3 Déc - 15:03

Un tifosi poignardé.

Trois supporters de l'Atalanta Bergame ont été blessés samedi soir, dont un gravement, après avoir été poignardés au cours de bagarres qui les ont opposés à des adversaires partisans de l'AS Roma. Les incidents ont eu lieu à l'extérieur du stade olympique romain, un heure avant le coup d'envoi.

Selon l'agence italienne Ansa, reprise par l'AFP, les événements se sont produits lorsque deux cars de supporteurs de l'Atalanta se sont trouvés bloqués dans la circulation. Des tifosi seraient alors descendus des véhicules, souhaitant probablement rejoindre l'enceinte à pied, ce qui a provoqué une rencontre avec des supporters de la Roma.

Les bagarres ont contraint les forces de l'ordre à charger et à pousser les supporters de l'Atalanta à remonter dans leurs cars. Le blessé grave et a été transporté d'urgence dans un hôpital de la capitale italienne.

Il y a bientôt douze ans, le 29 janvier 1995, un jeune supporter du Genoa âgé de 25 ans avait été tué par un tifoso de l'AC Milan âgé de 18 ans, à coups de couteau, peu avant le début de la rencontre de Serie A entre les deux équipes. L'annonce de sa mort avaint entraîné une explostion de violence dans le ville puis l'annulation de toutes les manifestations sportives dans le pays le dimanche suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droppy
Légende
avatar

Nombre de messages : 3473
Localisation : Stembert
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   Jeu 7 Déc - 16:30

Prison avec sursis pour Assou-Ekotto.


Benoît Assou-Ekotto (22 ans) , le frère de Mathieu ex Standard, l'ancien défenseur de Lens aujourd'hui à Tottenham, a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel d'Arras à huit jours de prison avec sursis et 2000 euros d'amende pour une agression commise en mars 2005 près d'Arras. Le joueur avait donné un violent coup de pied au visage d'un jeune homme lui aussi âgé de 22 ans, lors d'un tournoi de football en salle à Saint-Nicolas-lèz-Arras. La victime avait notamment eu la mâchoire fracturée et ses blessures avaient entraîné 15 jours d'incapacité totale de travail.

Devant le tribunal d'Arras en octobre 2006, le représentant du ministère public avait requis une peine de trois mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende. Les raisons de l'agression n'ont pas clairement été établies mais Benoît Assou-Ekotto, présent à l'audience, avait évoqué un manque de respect de la victime qui ne lui aurait pas serré la main, alors qu'ils se connaissaient notamment pour avoir fréquenté le même collège.


------------------------------------------------------------------------------------

Dopage : Real et Barça liés à Fuentes ?

Le docteur Fuentes, soupçonné par la justice espagnole d'être l'instigateur d'une vaste affaire de dopage sanguin dans le cyclisme, avait répété à plusieurs reprises que les documents qui avaient été saisis à l'époque ne concernaient pas uniquement des cyclistes. Le journal Le Monde, daté de vendredi, révèle, documents confidentiels à l'appui, que le Real Madrid et le FC Barcelone auraient eux aussi fait appel à ses services. Le FC Valence et le Betis Séville sont également concernés.

Le journal affirme en effet avoir eu accès à une série de «documents confidentiels s ur la base de plans de préparation des deux plus gros clubs d'Espagne, rédigés de la main du docteur sur une simple feuille de papier A4 qui détaillent le programme de préparation de la saison 2005-2006 du Barça et du Rea. Des flèches inclinées vers le haut ou vers le bas indiquent des périodes d'intense compétition ou de tests physiques».

«Des inscriptions codées», qui selon le premier rapport d'enquête de la police espagnole cachent des produits dopants, figurent sur ces documents, non saisis par la Guardia Civil, affirme Le Monde. Officiellement, Eufemiano Fuentes n'apparaît pas dans le staff médical du FC Barcelone et du Real Madrid. Aucun contrat écrit n'a été passé entre les clubs et le médecin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le foot et ces accotés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le foot et ces accotés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question sur jante big foot full size avant du type Cadkat
» roue big foot
» Programme Foot à la TV
» nouveau big foot
» Nord-Allier Foot Feminin : Division 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.C.S.Verviers :: Catégories :: Foot Belge et international-
Sauter vers: